Daniel Maggetti

4 septembre 2015

Daniel Maggetti est né le 24 janvier 1961 à Intragna,

Il est professeur de littérature romande à l’Université de Lausanne, directeur du Centre de recherches sur les Lettres romandes. Il collabore à ce titre à plusieurs projets d’édition critique de textes, notamment à celle des Œuvres complètes de C. F. Ramuz aux Editions Slatkine.

Auteur de nombreuses études – historiques, sociologiques et monographiques – portant sur l’histoire de la littérature en Suisse romande, Daniel Maggetti est également écrivain.

Parmi ses publications figurent :

  • un recueil de poèmes, Pleins-vents, (Empreintes, 2000), et,
  • aux Editions de l’Aire, un ensemble de nouvelles, La mort, les anges, la poussière (1995, réédition dans la collection L’Aire bleue, 2004),
  • ainsi que deux récits, Chambre 112 (1997, réédition dans la collection L’Aire bleue, 1999), et
  • les Créatures du Bon Dieu (2007, réédition dans la collection L’Aire bleue, 2011).

Le premier de ces récits, qui porte sur les liens rattachant un fils à son père mourant, a été couronné en 1998 par le Prix Michel-Dentan ; le deuxième s’est vu décerner le Prix Lipp Genève 2008.